A new horizon for future.

L’humanité dépend des océans, en particulier de leur température et de leur biodiversité : ils absorbent environ 30% du dioxyde de carbone émis par les humains, amortissant ainsi les effets du réchauffement climatique. Or, les océans se sont acidifiés de 26% depuis le début de la révolution industrielle. La pollution marine, résultant essentiellement de ressources terrestres, atteint des niveaux alarmants. En 2015, le transport maritime représentait 932 millions de tonnes de CO2 et 2,6 % des émissions mondiales, tandis que le transport maritime génère à lui seul 12% des émissions dues aux transports.Quant à la pollution sonore marine, elle parcourt de très longues distances et affecte les espèces marines qui dépendent du son pour s’orienter, communiquer et se nourrir.

L’humanité dépend des océans, en particulier de leur température et de leur biodiversité : ils absorbent environ 30% du dioxyde de carbone émis par les humains, amortissant ainsi les effets du réchauffement climatique. Or, les océans se sont acidifiés de 26% depuis le début de la révolution industrielle. La pollution marine, résultant essentiellement de ressources terrestres, atteint des niveaux alarmants.

Contenu d’accordéon
En 2015, le transport maritime représentait 932 millions de tonnes de CO2 et 2,6 % des émissions mondiales, tandis que le transport maritime génère à lui seul 12% des émissions dues aux transports.Quant à la pollution sonore marine, elle parcourt de très longues distances et affecte les espèces marines qui dépendent du son pour s’orienter, communiquer et se nourrir.

Nos activités maritimes doivent évoluer. Absolument.

Un nouveau monde est possible. Il est déjà là.

Vous embarquez ?

FinX avant tout une vision

L’humanité dépend des océans, en particulier de leur température et de leur biodiversité : ils absorbent environ 30% du dioxyde de carbone émis par les humains, amortissant ainsi les effets du réchauffement climatique.

FinX avant tout une vision

L’humanité dépend des océans, en particulier de leur température et de leur biodiversité : ils absorbent environ 30% du dioxyde de carbone émis par les humains, amortissant ainsi les effets du réchauffement climatique.

"La bataille du climat doit être gagnée car elle conditionne toutes les autres. L'humanité entière dépend des océans."

Harold Guillemin, fondateur de FinX

0 %

est le pourcentage d'émissions de CO2 dues aux transports.

La nature l'a compris.
Pour naviguer, nul besoin d'hélice.

L'espadon voilier franchit le cap des 110 km/h

La nature l'a compris.
Pour naviguer, nul besoin d'hélice.

L'espadon voilier franchit le cap des 110 km/h

Et FinX dans tout ça ?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Contenu d’accordéon